PRO

Gestionnaire des Moyens de Subsistance

Type de Contrat:
Non spécifié
OFFRE D’EMPLOI
N° 008 /IWRM-RH/07/2019

(Interne & Externe)



Description de Poste



Titre : Livelihoods Manager/Gestionnaire des Moyens de Subsistance
Département : Programme
Projet : IWRM
Location : Plaine de la Ruzizi /Sud-Kivu
Grade : 7B –Cadre de Collaboration
Superviseur : Coordonnateur Relance et développement Economique
Superviseur Technique : N/A

I. Contexte :

International Rescue Committee est un des acteurs majeurs en matière d’aide humanitaire et de développement post conflit en République Démocratique du Congo. IRC a commencé à travailler en République Démocratique du Congo en 1996 en vue de répondre aux besoins humanitaires des populations affectées par les conflits armés à l’Est du pays. Actuellement, IRC travaille dans les secteurs de la santé, de la gouvernance et reconstruction communautaire, de la protection et autonomisation des femmes, des réponses aux urgences, de protection de l’enfance et de l’éducation.

IRC, avec l’appui du Royaume des Pays-Bas, exécute en consortium avec SFCG (Search for commun grounds) et ZOA International un projet de gestion intégrée des ressources d’eau et de sécurité alimentaire dans le groupement de Luberizi dans la Plaine de la Ruzizi de la Province du Sud-Kivu. Ce projet d’une durée de 4 ans vise l’amélioration de l’accès aux moyens de subsistance et de développement de la population et la promotion des principes de bonne gouvernance et de cohésion sociale qui favorisent la stabilisation. Les activités clés sont principalement la réhabilitation et l’aménagement de l’infrastructure d’irrigation et les structures de gouvernance des ressources naturelles en faveur d’environ 30,000 personnes dans la Plaine de la Ruzizi à travers ses différentes activités.

II. Description du Poste :

Le/La Gestionnaire des Moyens de Subsistance va travailler sous la supervision directe du Coordonnateur de Développement et Relance Economique. L’objectif principal du poste de Gestionnaire des Moyens de Subsistance est de contribuer à la planification, à la mise en œuvre, au suivi et à l’évaluation des activités du volet économique du projet IWRM. Il/Elle aura également la responsabilité, d’une part, de la mise en place des associations villageoises d’épargne et de crédit (AVEC) et l’application de l’approche Economic and Social Empowerment (EA$E), et d’autre part, de l’appui aux associations/coopératives d’agriculteurs pour la commercialisation des produits agricoles. Il/Elle travaillera en collaboration avec les autorités et services appropriés de l’Etat, les organisations de la société civile et les associations/coopératives d’agriculteurs pour la mise en œuvre des activités du volet économique du projet.

III. Responsabilités principales :

1. Mise en place des associations villageoises d’épargne et de crédit ( AVEC) et l’application de l’approche Economic and Social Empowerment ( EA$E) :

Assurer, en collaboration avec les Livelihoods Officers, la planification et l’organisation des réunions d’examen mensuelles des activités des associations villageoises d’épargne et de crédit (AVEC) dans les communautés cibles
Assurer qu’un plan de supervision des activités des AVECs est élaboré et bien exécuté
Superviser de façon régulière le suivi de la collecte et de l’analyse des données avec les promoteurs afin d’identifier des axes d’amélioration et de rédiger des rapports périodiques
Travailler étroitement avec les promoteurs des AVECs dans la planification et l’organisation des sessions de formations des membres des associations villageoises d’épargne et de crédit
Superviser la mise en œuvre de la série de discussions de groupe et de la formation du personnel
Gérer tous les aspects de collaboration avec les partenaires étatiques et non étatiques
Elaborer, en collaboration avec les promoteurs des AVEC, des plans de travail détaillés pour la mise en place et le développement des associations villageoises d’épargne et de crédit dans les communautés cibles ;
Appuyer les promoteurs des AVEC pour la constitution des AVEC et la formation des volontaires communautaires ;
Assurer la gestion régulière de la base des données des AVEC
Planifier et organiser, avec l’appui du Coordonnateur de relance et développement économique, des sessions de formation des membres des AVEC sur le module création des entreprises et formation des entrepreneurs(CEFE)
Apporter, en assurant le contrôle de la qualité des activités EA$E, un appui technique aux promoteurs des AVEC pour la mise en place des associations villageoises d’épargne et crédit dans les communautés cibles ;
Participer activement aux sessions de formation sur l’approche EA$E aux promoteurs des AVEC et des volontaires communautaires ;
Assurer que les séries de discussions EA$E se déroulent conformément aux thèmes identifiés et calendriers établis ;
Gérer le système de suivi EA$E et s’assurer que les outils sont utilisés de façon adéquate et que les données sont consignées et analysées dans les délais prévus ;
S’assurer que l’ensemble des activités EA$E (AVEC, discussions de groupe et formation à l’entrepreneuriat) sont mises en œuvre dans les délais prévus et de façon satisfaisante
Faciliter la connexion des AVEC aux Institutions de micro finance de la plaine de Ruzizi ;
Faciliter la mise en réseau des AVEC du groupement de Luberizi ;
Effectuer régulièrement des visites de supervision dans les communautés cibles.
2. Appui aux entrepreneurs y compris les groupes des jeunes dans la commercialisation :

Soutenir le développement des activités génératrices de revenu des jeunes qui ciblent 50% des jeunes femmes ;
Planifier et organiser, avec l’appui du Coordonnateur de relance et développement économique, des sessions de formation des associations/groupes d’entrepreneurs, selon l’approche « Apprendre pour gagner L2E» ;
Connecter de façon durable, les jeunes entrepreneurs aux institutions de micro finance et suivre l’exécution des activités génératrices de revenu des jeunes ;
Faciliter la participation des jeunes entrepreneurs aux évènements pouvant faciliter leur connexion sur les marchés principaux et locaux ;
Explorer et développer des systèmes d’information sur les marchés avec les comités de commercialisation collective
3. Gestion des ressources humaines :

Assurer la supervision directe des Officiers (Livelihoods et VSLA) du projet IWRM
Conduire la revue des performances des staffs sous supervision et assurer la gestion du cycle de performance
Participer à l’identification des besoins en formation et des opportunités de formation des staffs
Contribuer à la construction de l’équipe du programme par la promotion de l’esprit d’équipe et le renforcement de la cohésion parmi les agents
Assurer que tous les agents du programme respectent les MRP/PSO.
IV. QUALIFICATIONS :

Être titulaire d’un diplôme universitaire en sociologie, développement, économie et/ou toute autre science connexe
Justifiez au minimum d’au moins 2 années d’expérience dans la mise en œuvre des activités économiques avec les communautés ;
Avoir une expérience de travail d’au moins deux ans avec une organisation humanitaire et/ou de développement
Habileté à communiquer et à développer des bonnes relations de travail avec les autres agents d’IRC.
Bonnes capacités d’expression et de rédaction en français, et la connaissance de l’anglais est un atout
Habileté à travailler en équipe et avec moins de supervision
Avoir des connaissances des logiciels : Word, Excel, Outlook, Power point….
Avoir des capacités de résister au stress et de travailler sous pression ainsi que dans des conditions difficiles
V. Général

S’engager à respecter IRC Way (ou Code de Conduite/Politiques de Signalement Obligatoire
S’engager à s’assurer de la mise en œuvre de ces politiques dans son cadre de travail
S’engager à respecter le Règlement Intérieur en vigueur à IRC
Participer aux réunions d’équipe au niveau local et contribuer au développement de l’esprit d’équipe et au renforcement de la cohésion de l’équipe du programme
Accomplir toute autre tâche assignée par son supérieur direct, la hiérarchie du programme et/ ou de l’organisation
L’employé doit faire preuve de flexibilité et être à même de répondre à des impératifs et instructions de son superviseur pour les besoins du service

PRESENTATION DU DOSSIER

Lettre de demande d’emploi
CV à jour avec les noms, fonctions, numéro de téléphone et adresse email d'au moins trois références professionnelles et une brève explication de leur relation professionnelle avec vous (par exemple " mon superviseur direct " etc.) ;
Copie des diplômes, attestations de services rendus et recommandations provenant uniquement des anciens employeurs ;
Copie d’une pièce d’identité ;
Copie de la carte de chômeur livrée par l’ ONEM (pour les candidats sans emploi) ;
A compétences égales, la préférence sera donnée à une candidature féminine


DEPOT DES CANDIDATURES
Du 31 octobre 2019 au 14 novembre 2019 à 16h30.

Pour Postuler, merci d’utiliser les liens suivants :
https://rescue.csod.com/ats/careersite/jobdetails.aspx?site=1&c=rescue&id=5687
Pour les candidatures externes

https://rescue.csod.com/ats/careersite/jobdetails.aspx?site=2&c=rescue&id=5687
Pour les candidatures internes

N.B :

Seules les candidatures intéressantes seront contactées pour la suite du processus .
Nous ne recevons pas les candidatures en dur et celles envoyées par voie de mail
L’IRC se réserve le droit de demander les originaux des documents pour les candidats qui seront retenus
Les candidatures féminines sont vivement encouragées
« Il est porté à la connaissance des candidats qu’IRC ne demande aucun paiement, ni frais durant tout le processus de recrutement. Toute demande allant dans ce sens doit être immédiatement signalé car contraire aux valeurs et pratiques de notre organisation. »



————————————————————————-
PROCESSUS DE RECRUTEMENT D’INTERNATIONAL RESCUE COMMITTEE (IRC) : Chez IRC, il est de première importance que toutes les candidatures soumises pour combler un poste soient traitées de manière équitable. C’est ainsi que, dans un souci d’objectivité et de transparence, IRC nomme pour chacun des postes à pourvoir un comité d’évaluation des candidats qui a la responsabilité de fixer les critères d’évaluation des dossiers soumis, un comité spécialisé pour élaborer un test écrit auquel tous les candidats rencontrant les qualifications requises sur l’offre d’emploi devront se soumettre. Les candidats ayant réussi le test seront invités à participer à une entrevue avec un comité ad hoc. Finalement, le/la candidat(e) retenu fera l’objet d’une vérification de références professionnelles avant qu’un rapport de recrutement soit remis au Directeur d’IRC pour approbation du/de la candidat(e) sélectionné(e).
Publiée :
08-11-2019 09:26:04 par Mamadou
Région :

Région du Sud-Kivu